L'épargne

Votre épargne-pension

Vu l'allongement de l'âge de la retraite et les incertitudes qui règnent en matière de pension, mieux vaut prévenir que guérir. Et payez moins d’impôts.

Plus vous commencez tôt, plus elle sera élevée ! Saviez-vous que vous obtenez jusqu'à un tiers de capital en plus si vous commencez votre épargne-pension à 25 ans plutôt qu'à 30 ?

Important | Pourquoi faut-il que j'épargne pour ma pension le plus tôt possible ?

C’est très simple: celui qui commence à épargner à 25 ans peut obtenir jusqu’un tiers de capital en plus que quelqu’un qui commence à épargner 5 ans plus tard. Comment est-ce possible ? Ce n'est pas uniquement dû au fait que vous aurez versé plus d'argent en commençant plus tôt, mais bien parce que ces montants produisent des intérêts d'année en année !

Vous êtes plus âgé ? Aucun souci. Mieux vaut tard que jamais. Il n'y a pas d'âge pour commencer une épargne-pension. Enfin si, vous devez avoir moins de 65 ans au moment de conclure le contrat.

Sans perdre de vue l’avantage fiscal non négligeable de 30% de tous vos versements.

Qu'est-ce qu'un  « effet boule de neige » en épargne-pension ?

Quand vous faites une petite boule de neige et que vous la laissez dévaler une pente enneigée, elle grossit à vue d'œil. Il en va de même pour le capital que vous accumulez grâce à l'épargne-pension.

Nous nous engageons à vous faire votre épargne-pension ainsi que votre épargne libre, sans frais d’entrée. Ce qui fait une économie substantiel.

Etaler vos investissements dans le temps

Etaler vos investissements dans le temps est le meilleur remède contre les caprices de la bourse :

Le paramètre le plus difficile à maitriser en matière d’investissement, c’est le timing. Personne ne peut être certain qu’il achète au prix « plancher », ou vend au prix le plus élevé. Pour éviter cette difficulté, il suffit d’étaler ses investissements dans le temps en versant chaque mois un « petit » montant.

La seule condition, est de trouver un moyen d’investir de manière financièrement avantageuse. Il est dès lors conseillé de privilégier les fonds d’investissement, la plupart d’entre eux permettant d’investir de petits montants de manière avantageuse et sur de longues périodes.

Investir périodiquement vous permet de réduire le risque :

Le fait d’investir périodiquement constitue avant tout une façon de contrôler le risque. Il vous permet en effet de lisser le prix d’achat et ainsi d’être moins exposé aux fluctuations du marché.

Faites de la volatilité votre alliée :

Grâce à l’étalement de vos versements, lorsque le cours est bas, vous achetez plus de parts/unités pour le même prix. Par contre, lorsque le cours est élevé, vous en achetez moins, mais le plus grand nombre de parts/unités achetées, lorsque le cours était bas, bénéficie aussi de cette hausse. C’est donc la volatilité du ou des fonds qui vous offre ce surcroît de rendement. Le contrat d’assurance vie est un excellent support pour ce genre d’investissement, d’une part, car les frais sont maitrisés, et d’autre part car la fiscalité est très avantageuse, puisqu’il n’y a pas les 27% de précompte mobilier sur les plus-values ni la taxe de 1,32% plafonné à 2.000€ par fonds sur les plus-values de ces mêmes SICAV.

Epargner chaque mois pour un montnant de départ de 50€/mois.

Exemple d'épargne